Démarche artistique

Peindre pour moi est vital, c’est une question d’équilibre. Cela me permet de transposer et transporter mon âme sur toile. La vie m’amène bien souvent à des questionnements intérieurs, des réflexions, des contradictions qui habitent mes pensées et ou souvent tout s’entrecroise, se mêle. J’éprouve une certaine difficulté à faire le point, à voir clair – si je n’arrive pas à expulser toutes ces émotions intenses, c’est l’angoisse qui s’installe.

Peindre me permet d’exprimer cet état d’âme sans rationaliser. Devant ma toile avec mes couleurs, mes pinceaux et spatules je laisse tout monter de l’intérieur en tentant de ne pas m’imposer ni barrière, ni questionnement sur la manière de procéder ou le résultat final. Toutefois, comme dans la vie, nous sommes toujours portés à essayer de répondre aux critères dictés d’emblée par la majorité des gens, c’est à ce moment là que s’installe un combat difficile d’intégrité, soit celui d’établir une liberté totale de création. C’est un moment privilégié qui m’appartient, une interaction, une conversation avec mon être – cet instant présent se transpose dans mon œuvre ; peindre devient un pont avec ce qui existe en moi et que je désire partager aux autres. J’identifie rarement des réponses claires, concrètes dans mes toiles, cependant j’obtiens et vis une paix intérieure qui m’aide et m’encourage à poursuivre ma route. Mon processus de création est le reflet de mon être. Il y a des moments ou peindre est souffrant, et d’autres moments ou c’est totalement libérateur.

Ma démarche artistique suit le même mouvement, la même évolution que ma vie. Quand j’expose mes œuvres aux yeux de tous, loin de moi l’ambition de démontrer ce que je sais faire en art visuel. La boucle de mon processus de création se termine au moment ou j’appose la signature sur mon tableau. Lorsque mes toiles sont exposées, une autre boucle de création naît entre l’œuvre et la personne qui apprécie mon tableau. Parfois, une nouvelle relation se crée comme un coup de foudre et l’œuvre vie indépendamment de moi, comme la naissance de l’enfant qui devient un être à part entière. Lorsque je suis témoin de ce nouveau mouvement créateur, c’est la fierté qui explose à l’intérieur de mon être, dans mon cœur et je dis merci à la vie pour ce beau cadeau.

Jass

Jacinthe Roy